Contrôle technique d'un véhicule

Un guide complet sur la procédure du contrôle technique, les parties du véhicule à inspecter, la façon de se préparer au contrôle et l'outil d'inspection des véhicules pour garantir le bon état de marche.

application d'inspection des véhicules présentée

Published 22 Juin 2022

Qu'est-ce qu'un contrôle technique ?

Un contrôle technique est un processus d'évaluation de l'état général d'un véhicule. Il est effectué pour évaluer les besoins opérationnels d'un véhicule, y compris les travaux d'entretien, de réparation et de remplacement. Il s'agit d'une tâche cruciale qui permet d'éviter les déficiences opérationnelles telles que les retards, les réparations coûteuses et le non-respect des normes de sécurité.

Avantages d’un contrôle technique

L’inspection des véhicules est primordiale dans les entreprises de flotte. Il s’agit d’une exigence obligatoire visant à limiter l’occurrence des incidents liés aux véhicules. Un contrôle régulier du véhicule aide l’entreprise à :

  • identifier les problèmes ou défauts mécaniques susceptibles de provoquer des accidents et des arrêts de fonctionnement ;
  • éliminer les dommages colossaux aux véhicules et les coûts imprévus liés aux véhicules
  • prolonger la durée de vie du véhicule.

Combien de temps dure un contrôle technique ?

L’inspection d’un véhicule ou le contrôle technique d’une voiture dépend des processus, des lois, des politiques de sécurité et des exigences du pays. Elle varie en fonction du pays dans lequel se trouve la voiture, de l’état de la voiture, de la marque, du modèle et des dommages subis par le véhicule. Les processus d’inspection de base sont les suivants :

Inspection des pièces du véhicule

L’inspection des pièces du véhicule est une exigence essentielle pour maintenir l’état opérationnel d’un véhicule. Elle permet de détecter les problèmes des voitures avant qu’ils ne deviennent critiques et garantit leur bon état de marche. Une liste de contrôle pour l’inspection des véhicules est utilisée par un inspecteur agréé pour identifier les défauts et les problèmes mécaniques de la plupart des véhicules.

Fiche d’inspection des véhicules

Une liste de contrôle pour l’inspection d’un véhicule vise à identifier les problèmes mécaniques de tout véhicule. Elle est utilisée pour prévenir les problèmes de voiture en évaluant toutes les pièces du véhicule pour déterminer si le véhicule est en bon état, s’il a besoin d’une réparation ou d’un remplacement de pièces.

Les pièces essentielles suivantes de la voiture doivent être inspectées :

  • Allumage – Il s’agit d’un interrupteur ou d’un mécanisme à clé qui est utilisé pour démarrer le moteur du véhicule.
  • Moteur – Il s’agit de la puissance principale du véhicule. Il convertit la chaleur de la combustion du gaz qui transforme l’énergie en mouvement.
  • Démarreur – Il sert à faire démarrer le moteur du véhicule en tirant un fort courant électrique de la batterie.
  • Distributeur – C’est un dispositif dans le moteur qui fait passer un courant électrique à haute tension de la bobine d’allumage à chaque bougie d’allumage dans le bon ordre et pendant la bonne durée.
  • Bougie d’allumage – elle enflamme le carburant du véhicule et s’insère dans la culasse du moteur. Elle est reliée à la bobine d’allumage qui génère une haute tension nécessaire à l’étincelle du carburant et à la combustion dans le moteur.
  • Alternateur – C’est un générateur électrique qui fonctionne en chargeant la batterie pour alimenter le démarreur, l’allumage et tous les autres composants électriques.
  • Batterie – Elle fournit l’électricité nécessaire au démarrage des composants électriques du véhicule, notamment les feux, les essuie-glaces, les climatiseurs, etc.
  • Pression d’huile – Il s’agit de la résistance que rencontre l’huile lorsqu’elle circule dans les passages d’huile du moteur.
  • Radiateur – Il aide le moteur à rester froid en éliminant la chaleur du liquide de refroidissement avant qu’il ne soit pompé à nouveau dans le moteur.
  • Courroie de ventilateur et de compresseur – Il s’agit d’une courroie flexible en caoutchouc qui relie entre eux certains composants du moteur. Il relie la poulie du vilebrequin et l’alternateur au ventilateur de refroidissement du moteur.
  • Le frein – est l’un des systèmes de sécurité les plus importants d’un véhicule. On le trouve sur les quatre roues du véhicule. Un frein à disque est un disque métallique brillant situé derrière l’enjoliveur des roues avant d’une voiture.
  • Les amortisseurs – sont des dispositifs qui permettent de contrôler le mouvement de la suspension et des ressorts tout en maintenant les pneus en contact avec la route à tout moment.
  • Mécanisme de direction – Il convertit la rotation du volant en un mouvement de pivotement des roues de la route.
  • Pare-brise – la vitre à l’avant du véhicule qui bloque la pression de l’air et protège les passagers des débris, de la poussière, des cailloux volants et des éléments météorologiques.
  • Rétroviseurs latéraux – placés à l’extérieur du véhicule pour aider le conducteur à voir d’autres éléments à l’extérieur du véhicule.
  • Réservoir de carburant – Il contient l’essence qui alimente le véhicule.
  • Systèmes d’échappement – Ils commencent au niveau des chambres de combustion du moteur et courent le long du châssis du véhicule, pour se terminer par le tuyau d’échappement visible. Il comprend les éléments suivants :
    • les collecteurs d’échappement ;
    • les capteurs d’oxygène ;
    • les convertisseurs catalytiques ;
    • résonateur ;
    • les tuyaux d’échappement ;
    • un silencieux ; et
    • tuyau d’échappement.
  • Feux – Ils sont placés sur les différentes parties du véhicule, comme le phare, le feu antibrouillard, le feu de signalisation (gauche, droite et clignotant), le feu de recul, le feu de freinage, le feu arrière, le réflecteur arrière et le feu de plaque d’immatriculation.
  • Les pneus – sont des revêtements en caoutchouc placés autour d’une roue.

Les éléments susmentionnés ne s’appliquent pas seulement aux véhicules légers, mais aussi aux véhicules commerciaux, notamment les camions, les bus et autres véhicules lourds. L’inspection des véhicules lourds est effectuée par un centre agréé de contrôle technique pour les poids-lourds. Tous les véhicules commerciaux à moteur (CMV) pesant plus de 3,5 tonnes soient évalués pour s’assurer que les pièces du véhicule sont sûres et en bon état de fonctionnement.

Liste de contrôle pour l’inspection des véhicules lourds

Une liste de contrôle pour l’inspection des véhicules lourds est utilisée par un technicien certifié pour identifier les problèmes et les questions mécaniques afin de préparer les véhicules lourds pour le contrôle technique annuel.

Test d’émission

Le contrôle des émissions est un ensemble de normes d’émission prescrites par l’Agence de protection de l’environnement (EPA) pour réduire au minimum le nombre de polluants atmosphériques dangereux émis par les véhicules à moteur. Il s’agit d’un protocole essentiel utilisé pour déterminer si le véhicule passe l’inspection. Un test d’émission est effectué pour confirmer l’état spécifique du véhicule afin de s’assurer qu’il ne dégage pas de fumées dangereuses ou de smog excessif.

Les techniciens des centres de contrôle des émissions utilisent des listes de contrôle pour enregistrer toutes les constatations et observations qui peuvent indiquer des conditions dangereuses pour les véhicules ou le non-respect des normes réglementaires. Il aide les techniciens à évaluer l’état général du véhicule pour décider s’il passe l’inspection.

Liste de contrôle des émissions de polluants

Une liste de contrôle du smog est utilisée pour documenter les émissions mesurées des véhicules et indiquer si elles se situent dans les niveaux acceptables selon la réglementation. Il permet d’enregistrer les mesures d’hydrocarbures (HC), de monoxyde de carbone (CO) et d’oxydes d’azote (NOx) afin de déterminer si le véhicule a réussi ou échoué le contrôle antipollution.

Selon les procédures de l’État, les tests d’émissions peuvent varier avec les types de tests suivants.

  • Contrôle du système de diagnostic embarqué (OBD) – Ce contrôle vérifie les données du système de diagnostic des émissions internes du véhicule et s’assure que le témoin lumineux de dysfonctionnement (MIL) et le témoin « check engine » fonctionnent correctement.
  • Test en mode de simulation d’accélération (ASM ) – Ce test est utilisé avec les voitures qui n’ont pas de système OBD installé. Il utilise un dynamomètre et un capteur de tuyau d’échappement pour simuler les conditions de conduite afin de mesurer les émissions du véhicule.
  • Test du ralenti à deux vitesses (TSI) – Ce test permet de mesurer les émissions de gaz d’échappement lorsque le moteur tourne au ralenti à une vitesse élevée et à une vitesse faible.

Essai routier

Le contrôle technique des véhicules est nécessaire pour assurer la sécurité routière. L’essai routier permet d’établir la sécurité du véhicule dans des conditions d’utilisation pratiques. Avant de prendre la route, une inspection pré-voyage permet de détecter de manière proactive les problèmes liés au véhicule et d’éviter les perturbations imprévues de son fonctionnement.

Liste de contrôle de l’inspection avant le voyage

Une liste de contrôle pour l’inspection avant départ est un outil utilisé pour effectuer une inspection approfondie des véhicules afin de détecter les problèmes qui pourraient rendre le véhicule impropre à l’utilisation. Il est utilisé avant la conduite des véhicules pour réduire le risque d’incidents routiers et se conformer à la réglementation.

L’essai routier permet d’évaluer la sécurité mécanique du véhicule pour passer le contrôle technique. Il observe minutieusement les défauts suivants :

  • Un bruit suspect produit pendant le fonctionnement du véhicule ;
  • des erreurs mécaniques ;
  • l’évaluation conditionnelle des travaux de réparation
  • les systèmes de freinage défectueux.

Certification

La certification montre le résumé global de l’inspection du véhicule. Il s’agit d’une déclaration selon laquelle le véhicule a passé le processus de test d’inspection. La certification est nécessaire pour obtenir l’autorisation d’immatriculer un véhicule. Un autocollant est remis et doit être placé sur le pare-brise et la plaque d’immatriculation du véhicule comme preuve que le véhicule a passé le processus d’inspection.

Comment se préparer à l’inspection d’un véhicule ?

Évitez la perte de temps et le risque d’échouer au test. Préparez le véhicule en effectuant un contrôle régulier des pièces détachées afin de garantir son bon état de marche. Cela permet d’accélérer le processus d’inspection du véhicule et de s’assurer qu’aucun problème courant ne peut être détecté, notamment un système de freinage défectueux, des pneus usés ou des problèmes liés à la batterie. En s’attaquant immédiatement aux problèmes constatés, on peut éviter d’aggraver les dommages, de faire des réparations coûteuses et d’échouer aux inspections du véhicule.

Démarrez avec iAuditor comme application de contrôle des véhicules

Le contrôle des véhicules est essentiel à la gestion de la flotte et la technologie joue un rôle important pour rationaliser les processus. Une solution numérique rentable comme iAuditor de SafetyCulture peut aider à maintenir l’état de marche des véhicules grâce à des inspections régulières. Il contribue à garantir la sécurité des conducteurs et des clients en identifiant clairement les problèmes des véhicules et en prenant immédiatement des mesures correctives.

Commencez par utiliser iAuditor comme application d’inspection des véhicules pour superviser et gérer facilement les conditions de la flotte. Il permet de gagner du temps en ajoutant des photos dans l’application à l’aide d’un appareil mobile et de créer facilement des rapports d’inspection de véhicules juste après l’inspection, d’un simple clic.

En tirant parti de ce logiciel flexible d’inspection des véhicules, les gestionnaires de flotte peuvent identifier immédiatement les problèmes et bénéficier de ces avantages :

  • Effectuer commodément des inspections de véhicules à l’aide de votre téléphone ou de votre tablette, même hors ligne ;
  • repérer les problèmes des véhicules avant qu’ils ne s’aggravent et les résoudre immédiatement ;
  • obtenir des mises à jour en temps réel lorsque les inspections de véhicules sont terminées
  • ne jamais manquer une autre inspection de véhicule.