Contrôle anti pollution

Effectuez des contrôles efficaces de l'état de la pollution et détectez les cas de non-conformité à l'aide d'une application mobile.

Contrôle anti pollution

Published 30 Août 2022

Qu'est-ce qu'un contrôle anti pollution lors d'un contrôle technique ?

Également appelé test d'émissions de véhicules, le contrôle antipollution est une procédure qui permet de déterminer si les émissions d'un véhicule se situent dans les limites acceptables fixées par un organisme de réglementation. Le fait de ne pas passer un contrôle anti-pollution peut entraîner le non-renouvellement de l'immatriculation du véhicule en raison du non-respect des exigences réglementaires en matière d'environnement.

Qu’est-ce qu’une liste de contrôle anti pollution ?

Une liste de contrôle anti pollution est un outil utilisé par les techniciens des centres agréés pour les contrôles techniques des véhicules. Elle aide les techniciens à enregistrer les résultats et à documenter toutes les observations qui peuvent indiquer des conditions dangereuses pour les véhicules ou la non-conformité aux règlements.

Cet article aborde brièvement : (1) la procédure de contrôle anti pollution ; (2) les raisons impérieuses de procéder à des contrôles ; (3) un outil mobile pour aider les techniciens à effectuer efficacement les contrôles anti pollution; et (4) des listes de contrôle anti pollution gratuites que vous pouvez parcourir et télécharger gratuitement.

Procédure de contrôle de la pollution

En fonction de la réglementation de l’État, les contrôles anti-pollution sont obligatoires tous les 1 à 2 ans mais ne s’appliquent pas à tous les véhicules. Ces contrôles peuvent également inclure des contrôles de sécurité du véhicule. Voici un aperçu de ce qui se passe lors d’un contrôle anti pollution d’un véhicule.

1. Pré-test

Avant chaque inspection de véhicule, les techniciens chargés du contrôle anti pollution doivent effectuer un pré-test pour s’assurer que les équipements de contrôle sont entretenus et étalonnés.

2. Mesure des émissions

Les techniciens mesurent et enregistrent les relevés d’hydrocarbures (HC), de monoxyde de carbone (CO) et d’oxydes d’azote (NOx) provenant des émissions des véhicules. Les équipements de test peuvent varier, mais les techniciens utilisent des analyseurs d’émissions de gaz d’échappement agréés pour tester les émissions des véhicules.

3. Inspection visuelle et fonctionnelle

Les techniciens du contrôle anti pollution procèdent à une inspection visuelle et fonctionnelle du véhicule pour vérifier s’il y a des systèmes antipollution défectueux, altérés, manquants, déconnectés ou modifiés et si d’autres équipements, comme le témoin de dysfonctionnement, fonctionnent.

L’importance des contrôles anti-pollution

Le contrôle anti-pollution existe depuis 1999 et est inscrit dans l’article L. 318-1 du Code de la route. Il permet de réguler les émissions nocives des véhicules. Voici trois raisons impérieuses de contrôler les émissions des véhicules.

  • Santé
    Les affections respiratoires et autres problèmes médicaux peuvent être causés ou exacerbés par une exposition prolongée aux produits chimiques et autres polluants atmosphériques provenant des émissions des véhicules. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconnu la contribution des émissions des véhicules à la pollution atmosphérique et a encouragé leur réduction.
  • Environnement
    Le secteur des transports est l’un des principaux responsables des émissions de gaz à effet de serre. Le contrôle des émissions des véhicules peut contribuer à atténuer l’impact négatif des véhicules sur l’environnement.
  • Économie
    Non seulement les propriétaires de voitures individuelles sont affectés s’ils ne contrôlent pas les émissions de leurs véhicules et ne se conforment pas aux réglementations sur la pollution, mais le pays risque également de subir des répercussions financières en raison du non-respect des réglementations. Les certificats anti-pollution sont parfois également requis pour les ventes et les transferts.

La technologie au service de l’efficacité des contrôles anti-pollution

Les centres agréés étant chargés d’effectuer des contrôles anti-pollution pour les véhicules dont l’immatriculation doit être renouvelée périodiquement, les listes de contrôle anti-pollution sur papier peuvent s’avérer inefficaces et peu pratiques lors des contrôles. iAuditor, l’application d’inspection la plus puissante au monde, peut aider les techniciens à :