Modèles de procédure de traitement par fumigation prêts à l'emploi

Économisez beaucoup de temps et d'argent en atténuant le risque d'infestation. Génération automatique d'un rapport de fumigation avec preuves photographiques.

fumigateur effectuant une procédure de fumigation dans un navire

Published 19 Mai 2022

Qu'est-ce qu'un modèle de procédure de fumigation ?

Un modèle de procédure de fumigation est un outil utilisé dans l'industrie du commerce international pour améliorer l'efficacité des fumigants et minimiser les risques potentiels tels que l'inflammabilité. Les procédures de fumigation visent à réduire les effets négatifs sur l'environnement, à ne pas transmettre de résidus nocifs à la marchandise et à éviter des retards coûteux dans les opérations d'expédition.

Qu’est-ce qu’un rapport de fumigation ?

Un rapport de fumigation est délivré par des opérateurs certifiés comme preuve de la fumigation des céréales et des matériaux d’emballage en bois brut tels que les palettes, les caisses ou les casiers, et d’autres biens, le cas échéant. Le code rural impose aux personnes physiques ou morales, entreprises ou groupements effectuant des traitements par fumigation d’obtenir un agrément annuel. Chaque opération de fumigation doit faire l’objet d’une déclaration préalable de traitement auprès du SRAL de la région concernée ainsi que d’une déclaration de post-fumigation.

Cet article présente : 1) le processus de fumigation des cargaisons, étape par étape ; 2) une plate-forme de vérification puissante permettant de capturer des preuves photographiques de la fumigation ; et 3) des modèles gratuits de procédures de fumigation que vous pouvez télécharger, personnaliser et utiliser.

 

Procédure de traitement par fumigation dans le commerce international

Selon des évaluations récentes, les coûts et les retards importants liés au déchargement des navires et à la libération des cargaisons sont en augmentation depuis plus d’une décennie. Cette année, un cargo infesté de punaises qui a reçu l’ordre de quitter le pays d’importation a encouru au moins 200 000 dollars US de dépenses évitables en carburant, provisions et temps d’équipage. Pour éviter des incidents similaires, les exportateurs mondiaux doivent respecter la procédure de fumigation suivante, approuvée par l’USDA :

1. Vérification de l’adéquation

Les opérateurs certifiés doivent déterminer si le navire, le transporteur terrestre ou la barge fluviale est adapté à une fumigation stationnaire ou en transit. Les navires transportant certains matériaux d’emballage en bois doivent se conformer aux exigences de tolérance à l’égard de l’écorce et leur cargaison doit porter la marque NIMP 15, comprenant le symbole de la CIPV, le code pays ISO à deux lettres, le numéro de certification unique et l’abréviation du traitement.

2. Contrôle de préfumigation

Les mesures de sécurité telles que les symptômes d’exposition au fumigant, les procédures de premiers secours et les contrôles de fuite de phosphine doivent être discutées avec le capitaine ou l’officier responsable et les membres de l’équipage. Les fumigateurs doivent également communiquer clairement la dose de fumigant prévue et la méthode d’application.

3. Application de fumigants

Si la méthode de recirculation est utilisée, le souffleur doit déplacer l’air dans la bonne direction et les tubes perforés et pleins doivent être solidement fixés respectivement à l’entrée et à la sortie du moteur du souffleur. Le capitaine ou l’officier responsable doit s’assurer que le fumigateur retire le fumigant des conteneurs ou cartons scellés en usine pour s’assurer qu’il contient la formulation appropriée.

4. Sécurité post-fumigation

Toutes les ouvertures des cales ou des réservoirs doivent être fermées et scellées après l’application du fumigant et des panneaux d’avertissement doivent être installés sur toutes les entrées. Veillez à ce qu’une protection respiratoire individuelle appropriée et un équipement de détection des fumigants soient facilement disponibles et en bon état de fonctionnement. Les zones sécuritaires et dangereuses du navire doivent également être étiquetées en conséquence.

5. Tenue de registres et suivi

Pour attester officiellement de la conformité de l’application du fumigant, l’opérateur certifié établit un rapport de fumigation qui précise le numéro de la cale/réservoir, sa profondeur et sa capacité cubique, le type et la quantité de la préparation de fumigation utilisée et la méthode d’application. Utilisez des listes de vérifications prêtes à l’emploi pour surveiller régulièrement la température, l’humidité ou la teneur en eau des cales ou des réservoirs afin d’identifier facilement une infestation potentielle et d’atténuer les risques pour les opérations quotidiennes d’expédition.

 

Une liste de vérification de la fumigation sur une application mobile

Le respect des procédures de fumigation appropriées et la tenue de registres et le suivi de la fumigation de manière rentable peuvent être lourds et prendre beaucoup de temps. Surmontez les défis quotidiens en exploitant avec succès les nouvelles technologies comme iAuditor. Désormais équipés des nouveaux capteurs de température, les applicateurs de fumigants certifiés et les membres de l’équipe peuvent facilement effectuer les opérations suivantes :

  • Prendre des photos de la fumigation, de l’infestation potentielle, et plus encore.
  • Repérer les problèmes et les corriger en groupe, chaque action assignée comprenant une discussion intégrée et un flux d’activité.
  • Générer et livrer automatiquement des rapports de fumigation.
  • Surveillance à distance 24h/24 et 7j/7 et réception d’alertes en cas de changement de température ou d’humidité.
  • Utiliser l’application gratuitement avec de petites équipes. Stockage illimité, intégrations et analyses en temps réel pour les comptes premium.